Comment fabriquer une veste de protection pour apiculteur

L’apiculture, une branche de l’agriculture concernant l’élevage d’abeilles à miel, afin d’exploiter les produits dérivés de la ruche : le miel, la cire, la propolis, le pollen et la gelée royale. Produire du miel est une activité passionnante et intéressante. Cependant, pour une bonne production de miel, la pratique de l’apiculture nécessite une bonne connaissance du monde des abeilles,  connaître les espèces d’abeilles, comment installer les ruches, comment parrainer une ruche, etc. Il faut maitriser toutes les étapes, depuis l’élevage jusqu’à la récolte des produits des ruches. Mais en ce qui concerne principalement la protection contre les piqures d’abeilles, il y a quelques points essentiels à connaître, expliquent leur agressivité. L’abeille pique pour se défendre ou pour protéger sa ruche. Elles sont aussi sensibles aux odeurs comme la transpiration, et certains parfums, cela augmente leur agressivité. En effet, les piqures d’abeilles concernent essentiellement les apiculteurs, lorsqu’ils ouvrent brusquement la ruche, si l’essaim est brusquement refroidi par un coup de vent, si une abeille se coince dans leurs vêtements, ou bien, pendant leur travail, un nuage masque les rayons du soleil, etc. Plusieurs facteurs rendent une abeille agressive et l’amène à piquer. Ainsi, il faut à tout prix éviter de s’approcher de la ruche, surtout durant le printemps et la fin de l’été, puisque c’est le moment où  les gardiennes protègent les réserves pour l’hiver ou bien, le couvain. Cependant, les apiculteurs doivent s’approcher des ruches des abeilles, une piqure d’abeille n’est pas trop dangereuse, mais lorsqu’il s’agit d’une attaque massive, cela peut être mortelle. De ce fait, il est important pour un apiculteur de se protéger, en utilisant une combinaison de protection. Sachez que vous pouvez vous même fabriquer votre veste de protection en quelques étapes seulement

Chemise à boutons

La première étape c’est de choisir une chemise de couleur très claire, à boutons. Il faut la modifier un peu pour que les abeilles ne puissent y glisser facilement. Donc, choisissez en une avec un tissu épais, fait à partir de la toile de jeans par exemple. Pour la couleur, l’idéal c’est le blanc, c’est pour éviter l’excitation de l’essaim. La chemise devrait être également large, c’est à dire, beaucoup plus que la taille de votre gabarit. Vous devriez surtout éviter une chemise qui vous colle la peau pour éviter les dards des abeilles, traversant le tissu, et se planter dans votre épiderme

Les outils nécessaires

Les modifications que vous allez apporter à votre chemise seront au niveau des manches, du col, ainsi que de toutes les ouvertures dans le but de bloquer tout accès pour le cheptel apicole. Si vous avez une machine à coudre, cela vous facilitera la tâche, mais ce n’est pas obligé, vous y parviendrez à la modification, avec ou sans machine. Ce dont vous en avez besoin, c’est 3 cm de largeur d’un rouleau de bande velcro, pour faire le pourtour des ouvertures de votre chemise, une aiguille ainsi que du fil blanc, et vous aurez également besoin d’un ruban à mesurer, sans oublier une paire de ciseaux.

Quand vous aurez les outils nécessaires, commencez à enlever tous les boutons de votre chemise, tous les boutons sur le col, sur la patte de boutonnage et sur les extrémités des manches. Pour ce faire, vous n’avez qu’à couper les fils à la base de chaque bouton, à l’aide d’une petite paire de ciseaux. Mais, faites bien attention à ne pas faire des petits trous dans le tissu de votre chemise.

Refermer les trous

Lorsque vous aurez fini d’enlever tous les boutons, il faut refermer les trous pour bouton. Prenez votre aiguille, Passez le fil dans le chas, et afin de relier ses 2 extrémités, faites un nœud.  Ensuite, près du bord du trou de bouton, depuis l’intérieur, piquez la patte de boutonnage de votre chemise, puis, vous devez faire des points tout le long de cette ouverture afin de la refermer. Pour tous les autres trous, faites la même chose. Si votre fil est particulièrement fin, vous pouvez doubler le nombre de brins. En effet, le but de la couture n’est pas d’être invisible et nette, mais d’être robuste. Dans ce cas, il faut bien fermer chaque ouverture, afin de s’assurer que les abeilles n’auront aucun accès pour entrer dans votre veste de protection apiculteur

Coudre sur la patte de boutonnage  une bande velcro

L’étape suivante est de coudre 2 longueurs de bande velcro sur la longueur de la patte de boutonnage de votre chemise. Pour ce faire, vous devez en premier lieu, prendre la mesure  de la longueur de la patte, tout en plaçant sur son extrémité basse, une extrémité du ruban et l’allonger jusqu’à la partie basse du col. Ensuite, prenez la graduation correspondant à la longueur de la patte, coupez 2 pièces de bande velcro, à la bonne longueur, pour les placer sur les bordures de l’ouverture frontale.  En second lieu, sur une bordure de l’ouverture frontale de votre chemise, il faut y attacher chaque bande velcro. Avec une machine à coudre, vous pouvez fixer plus rapidement les bandes velcro à votre chemise. Vous n’avez qu’à les coudre sur la hauteur de la chemise, les fixer avec une seule couture mais bien centrée, ou bien avec 2 coutures sur les bords de la bande. Mais si vous allez faire votre couture à la main, veillez à ce qu’elle soit bien solide pour que la bande velcro ne risque pas de se détacher, lorsque vous serez à proximité de vos ruches d’abeilles. Pour cela, vous devez bien tirer sur le fil en faisant des points nets.  

Une bande velcro autour de chaque manche et du col

Afin de connaitre combien mesure les périmètres des ouvertures des manches et du col, vous devez utiliser un ruban à mesurer. Sur la face intérieure du col de la chemise, vous allez coudre une bande velcro, et une autre sur la face extérieure, et suivez les mêmes procédures pour les extrémités des manches. Afin d’obtenir une fixation solide, cousez la bande sur  toute la longueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *